Équipement – Gare de Mauléon

ÉQUIPEMENT

  • Gare de Mauleon

    Gare de Mauléon (64)

  • Th_iprem

    IPREM II, Hélioparc Pau (64)

  • Th_college

    Collège Pau (64)

  • Th_gym

    Gymnase Ginko Bordeaux (33)

  • Th-lons

    Centre Technique Municipal Lons (64)

  • Th_ecole

    École Eslourenties Daban (64)

  • Th-piscine

    Complexe Aquatique Pau (64)

gare-mauleon

équipement public
http://www.alexandrelacaze.com/wp-content/tn3/2/09-CHANTIER.jpg
  • Rénovation de la gare de Mauléon (64)

    Maîtrise d'Ouvrage : Département des Pyrénées-Atlantiques | Maîtrise d'Oeuvre : Alexandre Lacaze | Mission : Chantier livré en 2018 | Surface : 457 m² | Montant des travaux : 900 000 € ht
  • Rénovation de la gare de Mauléon (64)

    Maîtrise d'Ouvrage : Département des Pyrénées-Atlantiques | Maîtrise d'Oeuvre : Alexandre Lacaze | Mission : Chantier livré en 2018 | Surface : 457 m² | Montant des travaux : 900 000 € ht
  • Rénovation de la gare de Mauléon (64)

    Maîtrise d'Ouvrage : Département des Pyrénées-Atlantiques | Maîtrise d'Oeuvre : Alexandre Lacaze | Mission : Chantier livré en 2018 | Surface : 457 m² | Montant des travaux : 900 000 € ht
  • Rénovation de la gare de Mauléon (64)

    Maîtrise d'Ouvrage : Département des Pyrénées-Atlantiques | Maîtrise d'Oeuvre : Alexandre Lacaze | Mission : Chantier livré en 2018 | Surface : 457 m² | Montant des travaux : 900 000 € ht
  • Rénovation de la gare de Mauléon (64)

    Maîtrise d'Ouvrage : Département des Pyrénées-Atlantiques | Maîtrise d'Oeuvre : Alexandre Lacaze | Mission : Chantier livré en 2018 | Surface : 457 m² | Montant des travaux : 900 000 € ht
  • Rénovation de la gare de Mauléon (64)

    Maîtrise d'Ouvrage : Département des Pyrénées-Atlantiques | Maîtrise d'Oeuvre : Alexandre Lacaze | Mission : Chantier livré en 2018 | Surface : 457 m² | Montant des travaux : 900 000 € ht

La gare de Mauléon date de la fin du 19e siècle. Son architecture, modeste, au regard des prouesses architecturales réalisées pour les grandes gares, n’est pour autant pas dénuée d’intérêt. Son volume simple, un corps de bâtiment flanqué symétriquement de deux édicules plus bas, témoigne de la principale préoccupation de ses concepteurs : l’édification d’un bâtiment rationnel et efficace à l’unique vocation d’abriter les voyageurs et salariés des chemins de fer.
On remarquera cependant quelques détails de modénature, témoins de ce passé ferroviaire et du territoire dans lequel s’inscrit le bâtiment : Les « étiquettes » MAULEON sur chacune des 4 façades et la pierre d’Arudy, en soubassement portant, coté quai, la mention de l’altitude du bâtiment.

L’objectif principal du projet était la rénovation respectueuse de ce patrimoine dit modeste. Les deux bâtiments existants sur le terrain, la gare et sa lampisterie, sont conservés dans leurs volumes et proportions actuelles.
Seule la toiture existante est déposée et remplacée par une toiture plus haute au profil plus complexe. Cette toiture se propose de conférer au bâtiment une image plus actuelle qui modifierait subtilement la perception de cette ancienne gare sans renier son héritage par le biais de la mise en œuvre d’un matériau du territoire, l’ardoise, et le calepinage soigné des ouvertures de toiture.
Un joint creux entre l’existant et la surélévation lie l’intervention à l’ancienne gare de Mauléon. Ce léger décollement du projet permet de renforcer le caractère historique du « déjà là » ainsi mis en exergue.